Xavier Perrin: “PULSIONS nous a fait grandir dans notre pratique.”

Xavier Perrin a rejoint la Suisse il y a maintenant 3 ans pour l’entreprise internationale Azqore, filiale du Groupe Crédit Agricole. Dans cette société IT de plus de 800 personnes, il gère une dizaine de collaborateurs en tant que DRH. Musicien et papa de deux enfants, il y troque son violoncelle et sa guitare pour d’autres partitions assurant l’harmonie nécessaire à l’entreprise: le lean management, la communication et la RSE. Fraîchement certifié PULSIONS, dont il connaît la méthode depuis un an, il nous partage les raisons qui l’ont poussé à certifier également tout son département RH. Interview.

  1. Comment avez-vous connu la méthode PULSIONS?

J’en ai fait l’expérience par moi-même et pour moi-même avec un ami consultant lors d’un séminaire d’équipe l’année dernière. J’ai été vraiment séduit par la qualité du test et du débriefing! Pour tout vous dire, je n’ai jamais été un grand fan des tests psychométriques, je suis toujours assez prudent avec leurs résultats: selon moi, le risque est de ranger les gens dans des cases. La vraie force de PULSIONS, c’est justement de ne pas avoir la prétention de percer la personnalité des gens, de leur mettre une étiquette. Le résultat est centré sur le comportement et celui-ci évolue en fonction de contextes identifiés: ça apporte une grande profondeur à l’analyse!

2. Pourquoi avez-vous eu envie de vous certifier?

En fait, l’idée s’est imposée assez vite.  D’abord pour aider nos collaborateurs, nos candidats à mieux se connaître. Je crois sincèrement que l’adage “Connais-toi toi-même” est au cœur d’une meilleure interaction avec les autres. Chez Azqore, nous avons décidé de faire de PULSIONS un préalable à toute formation pour déconstruire les a priori et se remettre en question pour se former dans les meilleures conditions.

Ensuite, en tant que professionnel, je retiens de la formation certifiante une phrase qui est devenue très importante pour moi: “Ne jamais faire de jugements faux sur des observations vraies.” Or, dans nos métiers comme dans la vie, on a parfois tendance à interpréter les choses, à juger les gens selon notre propre prisme. PULSIONS permet de comprendre que la différence est intéressante. L’outil permet aussi de casser les biais cognitifs, notamment pendant un entretien, afin par exemple d’éviter de faire d’une particularité d’un candidat une généralité. Au contraire, il permet de travailler sur les complémentarités, de voir comment les différences d’un candidat peuvent enrichir l’entreprise!

3. J’imagine que c’est une vision qui vous guide en tant que DRH?

Tout à fait! En tant que DRH et recruteur, j’ai toujours été à la recherche d’un outil me permettant de décrypter facilement les candidats, sans être dans le superficiel. J’avais en tête que les mots employés par un candidat -ou par un collaborateur d’ailleurs! ainsi que leur ordre ont une grande importance. Quand on veut débriefer une candidature ou une séance avec un collaborateur, la méthode permet d’optimiser le feedback sans rentrer dans un jugement erroné. PULSIONS m’a permis d’aller plus loin dans ma pratique du recrutement et de me poser les bonnes questions. C’est aussi une occasion d’offrir une meilleure expérience à nos candidats et nos collaborateurs et, pour moi, c’est important.

4. Vous avez décidé récemment de certifier toutes les personnes de votre département qui recrutent. Comment cela a été reçu par votre team?

Oui, désormais, nos RH sont formés à la méthode pour l’utiliser lors du recrutement, de coaching de team, de meeting d’animation, de dispositifs de développement et de formations… Cela a été très bien vécu! Si je devais en retenir un seul mot, c’est plaisir! Chacun a pu réaliser son profil et il y a eu un coté assez fun à partager les résultats en toute transparence. On a assez vite adopté la méthode. Aujourd’hui, on échange même en faisant des références à PULSIONS: “Active ta Nouveauté!”, “Ah mais c’est ton coté Vert qui parle!” (rires). C’est un réel plaisir intellectuel. L’équipe RH se réunit fréquemment pour échanger sur nos pratiques et partager nos interrogations sur des profils. Cela nous a fait grandir dans notre pratique. Chez Azqore, nous avons une approche RH qui pousse à l’inclusion et cet outil nous y aide beaucoup: il nous a ouvert sur nos différences et nos complémentarités.

5. Avez-vous une anecdote à nous partager sur votre utilisation de la méthode?

Oui, elle est assez personnelle. Lors de ma certification, on a passé en revu mon résultat qu’on a approfondi et j’ai reconnu une situation qui s’était produite deux jours avant! C’était une problématique d’ordre managérial: j’ai pris certaines décisions et j’ai formalisé le tout dans un mail. Et je me suis rendu compte qu’on y voyait exactement le déclenchement de mes pulsions dans l’ordre de mon profil! J’ai trouvé ça incroyablement bluffant. A titre personnel, j’en rigole aussi beaucoup avec ma femme et parfois ça sauve nos soirées quand il faut gérer nos deux enfants: “Il est temps de faire redescendre ta pulsions Sécurité”, “Et toi arrête de tout relativiser avec ton profil Vert!”(rires)… On se parle en PULSIONS maintenant, c’est assez sympa!